Passer au contenu principal
Jusqu'au 1er mars 2024, nous offrons des économies impressionnantes sur une sélection de machines laser Fusion Pro ! Cliquez ICI pour en savoir plus.
modèles de trains iron horse

Iron Horse Engraving : des maquettes de trains créées à l'aide d'un laser

Des machines de qualité et la précision du laser permettent à Iron Horse d'étendre sa gamme de produits de trains miniatures.

Grâce aux connaissances de John Pletcher en ingénierie et projets techniques, il était déjà au fait des applications laser avant de créer son entreprise, Iron Horse Engraving, en 2011. Tout d'abord activité secondaire à temps partiel, ces six derniers mois, John en a fait une entreprise de gravure en plein essor qui rencontre un vif succès auprès des clients. John venait de l'industrie forestière où il avait occupé un poste d'ingénierie pour divers industriels allant des fabricants de yachts sur mesure aux grands fabricants de meubles de cuisine.

Depuis ces 15 dernières années, il participe à un programme de sensibilisation technique appelée PennTAP de l'Université de l'État de Pennsylvanie, où il a aidé l'industrie forestière à résoudre des problèmes, à améliorer des processus et à rechercher de nouvelles technologies. Les recherches de John lui ont permis de découvrir la technologie de gravure, découpe et marquage au laser.

J'aime la flexibilité des machines », nous dit-il pour commencer. « Même si l'essentiel de mon travail est lié au bois, je peux également marquer des bouteilles et des verres en quelques minutes seulement. La flexibilité me permet de répondre rapidement aux demandes de gravure et de découpe personnalisées pour lesquelles je suis maintenant reconnu. C'est bien de savoir que la seule limite aux créations est mon imagination et non l'équipement utilisé pour les réaliser. »

John Pletcher

« En 1987, j'ai eu la chance de visiter un site de fabrication de plaques en bois gravées », nous raconte John. « Je me rappelle des grandes machines encombrantes qui nécessitaient des gabarits en métal qui devaient être préalablement lavés à l'acide, puis placés sur le bois et traités plusieurs fois au laser. »

Aux environs de 1993, John a ensuite étudié des recherches sur les lasers industriels de 1 000 W conçus pour découper des pièces de bois imbriquées et utilisées dans la fabrication de meubles. La recherche visait à améliorer le rendement des usines, ce qui a effectivement été possible, mais les délais étaient encore beaucoup trop longs.

Ce n'est qu'en 2005 que John découvre la technologie laser qu'il pourrait utiliser pour concrétiser ses idées.

« Il y a environ sept ans, on m'a demandé de faire des recherches sur la technologie de la gravure au laser pour plusieurs clients. J'ai été impressionné que la technologie ait autant évolué par rapport à ce que j'avais vu à la fin des années 1980 », nous dit John.

« En voyant à quel point la taille de l'équipement avait été réduite au fil des ans et les prix désormais abordables, j'ai envisagé le bonheur de créer ma petite entreprise à domicile.

En 2005, alors que je faisais des recherches sur la technologie de la gravure au laser pour des clients de la filière bois en Pennsylvanie, j'ai été impressionné et l'idée d'acheter une machine pour créer ma propre entreprise a germé. Ce que j'ai finalement fait après avoir assisté à la Great Lakes Engraving Conference à Buffalo en 2010 », nous explique John.

« La conférence m'a permis de glaner davantage d'informations grâce aux ateliers ciblés, aux discussions avec des utilisateurs de systèmes au laser et des représentants de fabricants. J'ai été époustouflé par ce que les gens, de chez eux, sont capables de faire avec leurs systèmes au laser. Après avoir aidé de nombreuses petites entreprises au fil des ans, c'était le bon moment de créer la mienne avec un système au laser d'Epilog. »

Au moment de déterminer le laser dont John avait le plus besoin, il nous dit que ses besoins étaient simples : « Une machine qui serait durable, fiable jour après jour et, si nécessaire, l'assistance à 110 % d'une entreprise », nous dit-il. Avec ces qualités en tête, John s'est attelé à l'achat de son laser.

« Tout a commencé avec la réponse rapide et courtoise de Jeff Aichinger de Class Act Engraving, le représentant d'Epilog dans l'État de New York », nous dit John pour commencer. « Lorsque je recherchais auparavant des équipements de gravure au laser pour des clients, j'étudiais tous les fabricants en même temps. Jeff m'a répondu presque immédiatement, et je n'ai entendu parler des autres que bien après que Jeff m'ait tendu la main et proposé des démonstrations d'équipement sur place. »

Après les démonstrations, John a continué ses recherches en approfondissant ses connaissances générales sur le secteur. « Lorsque j'ai décidé d'acheter une machine de gravure au laser pour moi-même, j'ai assisté à la Great Lakes Engraving Conference afin d'approfondir mes recherches sur le secteur, puis j'ai fait appel à Jeff mon premier laser. J'ai commencé avec une Mini 24 de 50 W. Lorsque j'ai récemment mis à niveau mon équipement pour la nouvelle Helix de 50 W, je n'ai fait appel à personne d'autre. »

En plus de la grande variété d'applications que John effectue avec le laser, il nous dit : « chaque fois que j'ai eu une question, Epilog répondait immédiatement présent. Pour moi, c'est important de pouvoir s'appuyer sur le fabricant après la vente. »

Si l'on considère la carrière de John dans l'industrie forestière, c'est tout naturellement que la plupart de ses produits sont en bois. Il a par ailleurs choisi le nom « Iron Horse » pour transmettre sa propension à créer de superbes maquettes de chemins de fer et de trains.

« Un de mes anciens produits était des panneaux de passage à niveau ovales en bois personnalisés fait pour le Railroad Express de Dechant », nous dit John. « Je réalise également des panneaux de passage à niveau personnalisés à partir d'images qui sont gravées sur les panneaux en bois. »

Grâce à ses conceptions créatives et offres de produits de précision au laser, John a récemment été sélectionné par l'Union Pacific Railroad pour réaliser leurs armoiries en bois par contraste, ainsi que des blasons d'autres chemins de fer.

« J'ai également obtenu une licence de CSX Railroad pour faire la même chose avec leurs armoiries », partage John. « Après les commentaires sur mes derniers modèles de trains miniatures, je réalise également des répliques à taille réelle de tôles et pièces et chaudière de locomotives en bois par contraste. »

Pour diversifier sa gamme de produits, John développe également une série de kits et de modèles de chemins de fer à grande échelle, dont le premier a été un wagon de The East Broad Top Railroad and Coal Company. Ce modèle particulier est équipé d'un toit amovible et d'un intérieur ultra-détaillé. John nous explique que les kits sont gravés et découpés au laser à partir de contreplaqué de bouleau des pays baltes de 1/8", de contreplaqué de bouleau de 1/32" et de bois dur sous le châssis.

Pour exploiter davantage ses talents créatifs et les capacités de son laser, John n'hésite pas non plus à aborder des clients potentiels pour leur présenter des travaux uniques et intéressants. « J'ai contacté la Penn State Alumni Association pour leur faire part d'une idée de produit afin étoffer l'Elms Collection : un programme visant à utiliser le bois d'ormes qui ornaient le campus de plus de 110 ans, mais qui ont dû être retirés car ils présentaient un risque. »

John nous explique que l'orme est utilisé pour fabriquer des meubles, des cadres photos et de diplômes, ainsi que des meubles artisanaux. « Tous les bois ne sont pas appropriés à la fabrication de meubles », nous explique John , « j'ai vu une réelle opportunité de graver au laser des images du campus sur celui-ci. Les anciens élèves aimaient l'idée d'utiliser l'orme de cette façon. J'ai donc obtenu une licence Collegiate Licensing Company et ma proposition de gravure a été ajoutée à l'Elms Collection en fin d'année dernière. Cette opportunité est l'exemple type d'être au bon endroit, au bon moment », nous dit-il.

John nous dit que son système Epilog a joué un grand rôle dans le succès de son entreprise. « J'aime la flexibilité des machines », nous dit-il pour commencer. « Même si l'essentiel de mon travail est lié au bois, je peux également marquer des bouteilles et des verres en quelques minutes seulement. La flexibilité me permet de répondre rapidement aux demandes de gravure et de découpe personnalisées pour lesquelles je suis maintenant reconnu. C'est bien de savoir que la seule limite aux créations est mon imagination et non l'équipement utilisé pour les réaliser. »

À l'approche de sa troisième année d'activité, John n'hésite pas à partager ses conseils avec de nouveaux ou potentiels utilisateurs d'un laser. « Optez pour la grande plate-forme que vous pouvez », conseille-t-il. « Si un besoin ultérieur l'exige, il sera alors plus facile et économique de mettre à niveau la machine avec un tube laser plus puissant. De plus, je ne peux que souligner l'importance de faire appel à une entreprise qui assure un service après-vente. Lorsque je souhaiterais mettre à niveau et/ou acheter un autre laser, je traiterai avec Epilog. »

Autres projecteurs

Madison’s Laser Engraving

Une jeune entrepreneure transforme ses projets extra-scolaires de gravure laser en une activité florissante

Foster Machining & American Brother Designs

Une entreprise d’usinage basé dans le Nevada utilise une machine Epilog pour contribuer au transfert des activités de gravure et de fabrication de pièces en interne.

Low Boy Custom Beaters

Cette société de Denver utilise un laser Epilog pour personnaliser et marquer des battes pour pédale de grosse caisse qui ont été primées.

Paper Sushi et Guerrilla Outfitters

Cette équipe composée d'un couple marié dirige des entreprises prospères avec un Epilog Laser.

Celeste Watch Company

Ce fabricant de montres utilise les machines Epilog pour découper au laser de magnifiques incrustations.

Donna Diddit, LLC

Une passion pour la haute qualité fait d'un designer un véritable entrepreneur du laser.